lundi 10 octobre 2011

Viva nova



d'une voix écorchée elle a lu l'écorchure
d'une voix foulée elle a articulé les mots imprimés qu'elle avait longtemps regardés

d'une oreille indemne elle a écouté les voix d'autres hommes, d'autres femmes,
rideau tombé ou rideau levé

de son oeil droit voilé elle a croisé des regards
de son oeil gauche dévoilé elle a saisi leur envers

la voix écorchée est repartie
rouge vif et assainie.

elle avait compris, l'envers des autres, les monstres, la vie
et appliquerait la leçon de Kossi : oublie !

oublier l'abominable et les mots dits trop vite qui écorchent et rayent le disque de la vie.
ne retenir que l'éclat des voix et des yeux

Merci Reims, merci Nova Villa, merci Joël, merci Charlotte, merci Valérie, merci Vanessa, merci Ana.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire